Grande Guérilla gardening !

GrandeS guérilla gardening au printemps !

Petit mot aux journalistes :
Bonjour,

Suite à de mures discutions nous devons enfin donner suite aux journalistes, à vous. Vous êtes nombreux à vouloir suivre nos actions et nous allons devoir organiser ça !
Vous savez aujourd'hui notre position vis à vis des médias et notre philosophie... Sachez que nous sommes très préoccupé par le message que doit faire passer la guérilla gardening et que nous sommes un groupe qui fête tout juste ses un an !

Ainsi nous souhaitons vous inviter à participer à nos prochaines actions :
- La guérilla sunflower (tournesol) du premier mai
- L'action de début Juin qui est en cours de réflexion...
- Une action en Juillet si possible

Pour le 1er Mai nous aimerions déjà vous rappeler que nous effectuerons une action qui consistera principalement à du semis de graines et que ça ne sera peut être pas suffisant pour vous donner un rendu adéquat et j'espère que vous suivrez d'autres actions avant de publier votre reportage. Nous essayerons d'avoir des tournesols prés semés mais ils ne seront pas géants, nous ferons de la communication au près des passants et ce surement au coeur de Paris.

Ensuite vous êtes très nombreux (journaux, télés, magasines, radios...) et pour nous organiser lors de vos venues il faudra qu'on vous répartisse, que je réponde à vos questions à un seul et même moment pour ne pas avoir à me répéter dix fois...

C'est pourquoi, pour l'organiser, il faut que vous me disiez si vous souhaiteriez toujours être présent ou non...
Merci de me redonner les informations suivantes :
- Votre équipe (caméraman ? article ?)
- Votre objectif (portrait, démarche, nos actions, notre message ?)
- Tout ce que vous m'auriez déjà dis mais qui caractérise votre démarche... :)
Nous aviserons ensuite...
En espérant que vous comprenez notre démarche et que nous faisons tout pour que ça ce passe le mieux pour vous et pour la guérilla gardening !!!
Guérilleusement,
Gabeu
gabeguerillagardening@gmail.com
-----------------------------------------------------



C'est bientôt le printemps et comme le disent Cécile, Kurdy, ToulousainNEs, LondonienNEs, ItalienEs il serait temps que la GG devienne un réflexe pour tous.

C'est pourquoi nous pourrions organiser une action ouverte à tous au printemps.
D'ici là laissons du temps aux plantes pour pousser, prévenons nos réseaux d'amiEs, réfléchissons au(x) lieu(x) de réappropriation significatif, à l'organisation.

C'est pourquoi j'en parle dés aujourd'hui. Laissons murir nos idées, nos rêves et nos utopies de GG pour faire germer une action forte, significative et participative.

>>> Pour une meilleur lecture, pour mieux s'y retrouver voici les évènements à suivre :

http://1397183207222614347-a-1802744773732722657-s-sites.googlegroups.com/site/testsitegabeu/Home/actionsgu%C3%A9rillagardeningparis%21%21.png?attachauth=ANoY7crdiSOt7ZH7vVnn6e36zKas8_J9jAxJ-qvoYr7htojZa8amD-ekai7wrQDO2NZoKvO9HU6tbDfDn_hLqo-gH2zZanaJ5vZ_g0A0S0ngHREa7t5Fc-xgqasagDYnkmQ3T-UbsyT2u64jS61p2pzH-HtYr6XSDyXg35Lzjo9tPRlTmxGlZ124ggYsBWl8laYdnVrzSLFjely9Xli9VbUj47zbniYCGvDjly7smD7M0fzYgrislRJmkLt4m8JxHDS_Am73s0-x&attredirects=0
http://1397183207222614347-a-1802744773732722657-s-sites.googlegroups.com/site/testsitegabeu/Home/gu%C3%A9rillatournesolparisgardening.png?attachauth=ANoY7colel6U9EpoLZY3pOrIrsZpCk87bB3EjTrvkPqM2dVHUK9uZWxOvCGyL2_qPm3o0jekepfxsrDEVomYj2jICJnjdzZpvA7UvkKDKkFCOPwNl2xSa56tgrtS90QbESsz8AoHCGmoSJcw4Zrap9G_i6j9hIp1MLPBN66gs3QyWzXuHbNZfG2vZozeqW-So1NoS19gNE33f10pC5mzmjDT6JDW7faU5xLJ6y6CYgM4MuPxpP56RZlH5mYR69bAldmljabE8Njf&attredirects=0
http://1397183207222614347-a-1802744773732722657-s-sites.googlegroups.com/site/testsitegabeu/Home/laissonspoussergu%C3%A9rillagardeningparis.png?attachauth=ANoY7cojUrGO2S6XhqCE1ThuV92ex8whKwuAJDJgLULClrHR27CTAseT1UHHYloXu-8kz5BsY6qNPnoCpSzC97KQTEON7BdaeOU7W1uQLbAWJ6J6lmwfAoYJcChH_t8YRf32FojvG-ZJszSKLmq-J_7TRiXvq09r0Buuh6aR6G_pOK-W9Ykv0WNyIk0opiNMWok_xETjMk09jUqwzt9tbOywAdKg9FhiqK80Lq3WB5TJ-LsxZX231Fdz4LR8krwIHctLUKAQt_3j&attredirects=0
http://1397183207222614347-a-1802744773732722657-s-sites.googlegroups.com/site/testsitegabeu/Home/guerillapotageremontreuil.png?attachauth=ANoY7cr0T7jVJHJMTbEumWEqCwKu0lajikhHVKEXYYCx0QEjQvliZK5poUoewBTZm-U3tWLQFG1yMghTcd6xItKcLfuKX9HfmWEBKt-JK1rWnjjhMNBBlEcjnOJ_CLUNmwkIQZBapPgOd__jStIIJg0DSy3m9jByPMSyKuTVWjW3MuCwITeohO_m7hnXfcd4dDeDalKkxDAMBNluwxwpUq_Cz-3l9Fc2im8f00xfPmyjmy8lSgRzhbM%3D&attredirects=0

lien
GIF - 44.8 ko


Outils d'information à votre service et à partager !
D'avantage sur le forum...
ou sinon la page web à partager :
https://sites.google.com/site/testsitegabeu/Home/GG.swf?attredirects=0





>>>Merci de m'aider à l'épanouissement de l'organisation de ces actions

Mars 2010

Article sur la guérilla gardening Paris suite à notre dernière action :
http://www.vivreparis.fr/mega-banniere.html?id=465

Le numéro 2 de VIVRE Paris est en kiosque !

PARIS se met au vert !

Envie d’escapades bucoliques, de fragrances printanières et d’herbe fraîche ? C’est à Paris que ça se passe ! Votre city magazine préféré vous dévoile les astuces pour vous évader et faire de la capitale votre nouveau lieu de flâneries champêtres.

Au programme de ce nouveau numéro, notre top 5 des coins de campagne parisiens, la visite de l’incroyable cabane du paysagiste Camille Muller, ainsi que des rencontres avec ces militants et créateurs écolos qui entendent reverdir la ville. Nous avons par ailleurs testé pour vous les meilleurs restos detox de la capitale, qui vous permettront de vous refaire une santé, et sommes allés à la rencontre d’Alain Passard, le nouveau roi du légume. Enfin, nous vous proposons la visite d’Eden Bio, un quartier novateur qui présage des lendemains qui gazouillent en matière d’urbanisme vert, ainsi que la découverte de la surprenante Ferme du bonheur, à Nanterre.

Dans chaque numéro, par ailleurs, VIVRE Paris vous fait voyager. Nos reporters vous proposent cette fois-ci une extraordinaire expédition en Inde au travers des lieux dédiés, dans la capitale, au pays aux mille visages. Une immersion palpitante et authentique, loin des traditionnels restaurants touristiques et babioles prétendument typiques.

Et, puisque les lumières de la ville sont aussi celles de la fête, trinquez donc à notre santé dans les rades improbables que nous sommes allés dénicher, découvrez la furia berlinoise et tentez de suivre le grolandais Gustave Kervern dans ses virées éthyliques.

Enfin, faites le plein de culture via notre sélection d’œuvres d’art contemporain décryptées et disséquées par des spécialistes renommés, rencontrez ces parisiens qui portent en eux l’histoire de la capitale et découvrez les cirques de demain. N’oublions pas nos guides consacrés, dans ce numéro, au 5e arrondissement et à Boulogne-Billancourt, ainsi que notre sélection, en fin de magazine, de bistrots gastronomiques à prix modérés, de bars à spécialités et d’hôtels raffinés.

Bonne lecture !

Sur le forum ici



























---------------------------------------------------
Nouveau article qui parle plus de moi, Gabeu, et ma philosophie. Ecris par Audrey qui avait été présente à l'action, je mets le lien vers l'article ici:
http://ecologie.blog.lemonde.fr/2010/03/05/gaby-gardening-guerillero/

Merci à elle et bonne lecture
---------------------------------------------------------------------
Paris lance son plan "Biodiversité"

(lu sur actu-environnement.com)

Une démarche motivant aux actions participatives comme la Guérilla gardening...

En cette année internationale de la diversité biologique, Bertrand Delanoë a lancé hier le Plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité de la capitale qui devrait être présenté en novembre au Conseil de Paris. Détails.
Après avoir signé en juin dernier, en présence de Natureparif, la déclaration du ''Compte à rebours 2010'', coordonnée par l'Union internationale pour la nature (UICN), visant à enrayer la perte de la biodiversité d'ici à 2010, la Ville de Paris entend poursuivre son engagement en faveur des espèces animales et végétales.

La Ville de Paris a annoncé le 22 février le lancement de son Plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité urbaine. L'occasion en cette année internationale de la biodiversité pour la ville ''d'enrichir sa connaissance et ses initiatives en matière de biodiversité'', a déclaré le maire Bertrand Delanoë (PS), lors d'une conférence de presse. ''Cette année va être une année de travail pour élaborer et adopter ce plan'', a-t-il souligné.

4.000 espèces de plantes et animales dans la capitale

Située au confluent des vallées de la Seine et de ses affluents, rappelons que la capitale dénombre plus de 2.000 espèces de plantes sauvages et de champignons et 2.000 espèces animales parmi lesquelles plus d'un millier d'insectes (papillons, libellules, abeilles…), 10 espèces d'amphibiens (crapauds accoucheurs, tritons palmés), 174 espèces d'oiseaux (faucons crécerelles, chouettes hulottes…) , 3 espèces de reptiles (lézards des murailles…), 33 espèces de mammifères (hérissons, renards, chauve-souris…) et 36 espèces de poissons (brochets, anguilles, truites…).

Le plan de la Ville s'inscrit ''dans une démarche participative'' où citoyens, associations, scientifiques élus et entreprises sont invités à y participer, a souligné Fabienne Giboudeaux, adjointe au Maire de Paris, chargée des espaces verts. Le Plan Biodiversité ''aura pour ambition d'innover dans notre façon d'aménager Paris et de changer le regard des Parisiennes et des Parisiens sur leur patrimoine vivant''.

Quatre sites ''pilotes'' ont été désignés dans le cadre de ce plan : les canaux et alentour, dans le 19e arrondissement; le bois de Vincennes / Bercy-Charenton, dans le 12e arrondissement; le cimetière du Père-Lachaise et alentour (11e et 20e arrondissements); les berges de la Seine dans le bois de Boulogne, dans le 16e arrondissement.

Des ateliers participatifs professionnels et citoyens seront organisés au cours du premier semestre 2010 sur ces quatre sites ''représentatifs des enjeux parisiens en matière de biodiversité''. Les volontaires seront invités à participer à des inventaires portant sur une quinzaine d'espèces de plantes, d'oiseaux et d'insectes. Les données obtenues seront ensuite analysées par des scientifiques à la fin du printemps. Cette démarche sera intégrée dans les observatoires nationaux de science participative mis en place par plusieurs structures scientifiques comme le programme Vigie-Nature, coordonné par le Muséum National d'Histoire Naturelle, Noé Conservation, Natureparif...

Le plan prévoit également l'ouverture à la mi-mars du site internet www.biodiversite.paris.fr où seront mis en ligne les synthèses des différents ateliers. Un espace permettra aux Parisiens de faire part de leurs propositions et de leurs observations de la faune et de la flore.

Le résultat des analyses ''permettra de faire émerger des propositions d'actions'' qui seront intégrées au Livre Blanc sur la biodiversité de la ville. Ce plan devrait être présenté en novembre au Conseil de Paris, a précisé Bertrand Delanoë.

Un plan pour l'après-2010

''L'objectif de ce plan, c'est de lancer une dynamique, ce n'est pas de s'arrêter à 2010'', a expliqué Fabienne Giboudeaux, alors que l'objectif fixé en 2002 au Sommet mondial de la Terre à Johannesburg, de stopper la perte de biodiversité en 2010 n'a pas été atteint par la communauté internationale.

Si selon la dernière liste rouge des espèces menacées en France de l'UICN, 1 espèce d'oiseaux sur 4, 1 espèce d'amphibiens et de reptiles sur 5 ou encore 1 espèce de mammifères sur 10 risquent de disparaître en France métropolitaine, l'organisation appelle les gouvernements à s'engager en matière de biodiversité pour l'après-2010 et redoubler d'efforts pour réduire la crise d'extinction.

Pour Fabienne Giboudeaux, ''les pratiques en faveur de la biodiversité à Paris, peuvent se déployer dans une multitude de milieux inclus dans notre ville et aussi dans notre vie quotidienne de citadin et de consommateur''. Il faut, selon elle trouver ''d'autres façons de faire'', notamment en matière d'aménagement de la ville, tout en soulignant ''un potentiel fort en matière de patrimoine du vivant qui n'est pas utilisé'' alors que de nouveaux emplois dans le tourisme pourraient être créés, estime l'adjointe au Maire chargée des espaces verts.

Paris entend prendre en compte cette démarche dans le cadre de son Plan Local d'Urbanisme et la loi Grenelle qui prévoit notamment le développement d'une trame verte et bleue, visant à protéger les espaces naturels existants et à recréer une continuité écologique là où elle a disparu. La capitale déposera en septembre sa candidature à des financements européens, d'une durée de quatre ou cinq ans, dans le cadre du programme Life+ (volet biodiversité).

Rachida Boughriet
0/
En savoir plus sur le Plan
1/Biodiversité
2/ Derniers articles sur la biodiversité
>> en parler sur le forum >>>